Extraits du carnet de voyage du mois d’août 1970 tenu par Gaelle Kermen au cours du Festival Isle of Wight 1970 à paraître dans les cahiers 1970. Photos de Jacques Morpain.


Personnages :
Gaelle Kermen, étudiante à la fac de Vincennes Paris-8, diariste, 24 ans,
son petit frère Bruno, 12 ans
son cousin Jacques Morpain, étudiant à la fac de Paris-Dauphine, photographe, 23 ans

Texte de Gaelle Kermen (1970)
Photographies de Jacques Morpain (1970)

Tout a été pris sur le vif, sans censure, tel que le festival a été vécu, en direct.


île de wight dimanche 30 août 1970 midi sur la plage

dimanche midi sur la plage

comme il ne se passe plus rien on descend vers la plage de l’autre côté de la colline
là aussi pour descendre la falaise c’est la queue anglaise bien tranquille
sauf pour les hells angels qui sautent dangereusement

nous descendons par un chemin escarpé

en bas c’est la foule
comme une grande migration venue des collines
les hillbillies descendent

beaucoup sont nus
les inhibitions s’annihilent

une danse effrénée commence
en rite primitif
appels sur l’eau
rythmés par les mains frappés ou des galets entrechoqués
peace peace peace
les mains lancent l’eau vers le ciel en prière de fécondité
quelque chose de très beau
quelque chose de très grand


à bout de forces le groupe qui était devenu immense se dissipe

un peu plus loin sur la plage une fille et un type dansent nus
rythme des mains autour d’eux

beaucoup de photographes
enfin quelque chose de folklorique à prendre

tout à l’heure un type s’est baigné en même temps que moi
il s’est assis ensuite derrière nous
ils étaient français
je croyais qu’ils nous avaient entendu parler français nous aussi
je l’ai entendu dire je voudrais prendre une photo d’elle mais ça m’ennuie de la prendre à son insu dans cette position
son copain lui dit demande lui

ils se sont levés
le jeune type barbu qui s’était baigné en même temps que moi s’est approché
excuse me please may i
j’ai dit je suis française
ah bon alors est-ce que je peux vous prendre en photo
oui de toutes façons je suis myope

très ému il m’a photographiée
très timide il a dit merci

après le voisin de jakez un français aussi lui a demandé s’il pouvait photographier sa femme

et puis après les gens ne demandaient même plus
c’était la mitraille

c’était magnifique cette offrande des corps au soleil et à la mer
au pied des falaises de wight
peut-être un des plus beaux moments à conserver au cœur avec ce matin la voix étrange de mélanie éveillant la colline et la campagne
rien que pour ça ça valait le coup de venir à wight


IMG317

IMG292

 

IMG295

IMG304

IMG305

IMG306

IMG307

IMG308

 

IMG300

 

 

IMG311

 


Crédit photos : Jacques Morpain 1970
en mémoire de Bruno le Doze (10/11/1957-10/09/1997) page hommage 1997
ACD Carpe Diem 2017

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s