Combat Nº 7436 Mercredi 12 Juin 1968

Journal de Paris devise : « de la Résistance à la Révolution »

Combat_12_juinDE NOUVEAU LA RUE…

« Il n’y avait pas d’autres moyens pour les étudiants d’exprimer leur volonté que sous la forme brutale qu’ils ont adoptée en mai dernier. Lorsque par dizaines de milliers ils se battaient sur les barricades et défilaient dans Paris, cela signifiait quelque chose : cela signifiait une réaction unanime contre les lois d’une société qui méprise la dignité de l’homme, cela signifiait également une réponse au défi stupide qu’un gouvernement fanfaron leur avait lancé en réduisant leur colère aux dimensions d’une agitation groupusculaire. De cette manière, les étudiants sont au moins arrivés à leurs fins : ils ont mobilisé l’attention de l’opinion, ils ont provoqué chez les Français une crise de conscience salutaire, et ils ont imposé leur droit à participer à l’élaboration de leur propre destin. Ce ne sont pas de minces victoires, même si elles ne sont pas encore consolidées. » (…)
« Ce n’est pas au hasard de combats de rue qu’on pensera cette société nouvelle. Les barricades étaient nécessaires pour exprimer une ferveur et une volonté de libération, et pour donner un élan à un mouvement juste. Elles sont néfastes dans la mesure où le mouvement a trouvé sa dynamique et posé ses premiers jalons. »
COMBAT

GRÈVES : DURCISSEMENT DANS LES SECTEURS PARALYSÉS

La tension reste vive à Sochaux après les heurts violents qui ont opposé hier les grévistes de Peugeot aux forces de l’ordre et qui ont fait un mort

  • Fermeture des usines Renault à Flins après le départ des forces de l’ordre et la réoccupation par les grévistes
  • CGT et CFDT appellent à un arrêt de travail d’une heure cet après-midi
  • les ouvriers de Sud-Aviation s’opposent à la reprise du travail préconisée par les syndicats

ÉTUDIANTS : RELANCE DE L’AGITATION

Hier soir à Paris manifestations dans tous les quartiers, en réponse à la mort du lycéen noyé à Meulan

  • La police a empêché la formation du cortège, mais les étudiants se sont dispersés en petits groupes d’action.
  • Partout dans Paris des barricades se sont élevées aussitôt dégagées par les forces de l’ordre

Lycées : reprise aujourd’hui

  • Le SNES et le SGEN l’ont décidée, mais, en pratique, la situation ne sera normale qu’en fin de semaine.

Baisse des valeurs françaises à la Bourse et nombreuses tractations sur l’or

De Gaulle entame-t-il ses 100 jours ?


Gaelle Kermen, Kerantorec, le 3 juin 2018

Extrait de Des pavés à la plage, Mai 68 vu par une jeune fille de la Sorbonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s