Combat Nº 7416 Lundi 20 Mai 1968

Il y a cinquante ans, le quotidien Combat sortait ses Unes sur les événements de Mai 68.

Journal de Paris « de la Résistance à la Révolution »

Je les ai conservés pendant la durée du Comité d’Occupation de la Sorbonne à Paris du 16 Mai au 17 Juin 1968.

IMG_3118.jpg

LE PROCESSUS EST ENGAGÉ…

Tandis que le mouvement de grève se généralise, de Gaulle va consulter « des personnalités de différents horizons »

  • Mendès-France : le pouvoir doit se retirer

Débat sur la censure demain

  • Les centristes divisés sur le vote qui devrait avoir lieu mercredi soir.
  • M.Capitant votera contre le gouvernement.
  • M. Lecanuet demande la démission du gouvernement.
  • De Gaulle maintient son allocution de vendredi.
  • Plusieurs conseils restreints ont eu lieu à Matignon sur le maintien de l’ordre.

La France paralysée

  • 2 millions de travailleurs en grève.
  • Plus de trains, d’autobus, de métro, les centres de l’E.D.F. occupés, plus de courrier, d’avions, de bateaux.
  • Les bassins houillés diversement affectés.
  • Les chèques postaux fermés. Les banques et la distribution d’essence menacés.
  • 90 000 sidérurgistes se décident aujourd’hui ainsi que Sud-Aviation Toulouse.
  • La Fédération Chimie-F.O. appelle à la grève et à l’occupation des bâtiments.
  • L’O.R.T.F. combat pour son autonomie
  • L’agitation gagne la police parisienne

La « révolution culturelle gagne le Festival de Cannes qui est supprimé.

L’Opéra, l’Opéra-Comique, la Comédie-Française et le TNP occupés et en grève

Sorbonne : M. Las-Vergnas doyen par interim en remplacement de M. Durry

M. Peyrefitte : les examens doivent avoir lieu

Extrait de l’éditorial

« Le gouvernement s’est laissé enfermer dans une situation inextricable, à laquelle la révolte étudiante a permis de se cristalliser. On ne saura jamais assez gré aux étudiants d’avoir révélé par leur colère le malaise qui existe en France et auquel interdisaient de s’exprimer à la fois la lâcheté de la nation et l’oppression bonhomme du pouvoir. Sur cette révolte s’est greffée une  revendication sociale généralisée.

Combat


Gaelle Kermen, Kerantorec, le 18 mai 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s