Combat Nº 7415 Lundi 20 Mai 1968

Il y a cinquante ans, le quotidien Combat sortait ses Unes sur les événements de Mai 68.

Journal de Paris « de la Résistance à la Révolution »

Je les ai conservés pendant la durée du Comité d’Occupation de la Sorbonne à Paris du 16 Mai au 17 Juin 1968.

IMG_3118.jpg

LE PROCESSUS EST ENGAGÉ…

Tandis que le mouvement de grève se généralise, de Gaulle va consulter « des personnalités de différents horizons »

  • Mendès-France : le pouvoir doit se retirer

Débat sur la censure demain

  • Les centristes divisés sur le vote qui devrait avoir lieu mercredi soir.
  • M.Capitant votera contre le gouvernement.
  • M. Lecanuet demande la démission du gouvernement.
  • De Gaulle maintient son allocution de vendredi.
  • Plusieurs conseils restreints ont eu lieu à Matignon sur le maintien de l’ordre.

La France paralysée

  • 2 millions de travailleurs en grève.
  • Plus de trains, d’autobus, de métro, les centres de l’E.D.F. occupés, plus de courrier, d’avions, de bateaux.
  • Les bassins houillés diversement affectés.
  • Les chèques postaux fermés. Les banques et la distribution d’essence menacés.
  • 90 000 sidérurgistes se décident aujourd’hui ainsi que Sud-Aviation Toulouse.
  • La Fédération Chimie-F.O. appelle à la grève et à l’occupation des bâtiments.
  • L’O.R.T.F. combat pour son autonomie
  • L’agitation gagne la police parisienne

La « révolution culturelle gagne le Festival de Cannes qui est supprimé.

L’Opéra, l’Opéra-Comique, la Comédie-Française et le TNP occupés et en grève

Sorbonne : M. Las-Vergnas doyen par interim en remplacement de M. Durry

M. Peyrefitte : les examens doivent avoir lieu

Extrait de l’éditorial

« Le gouvernement s’est laissé enfermer dans une situation inextricable, à laquelle la révolte étudiante a permis de se cristalliser. On ne saura jamais assez gré aux étudiants d’avoir révélé par leur colère le malaise qui existe en France et auquel interdisaient de s’exprimer à la fois la lâcheté de la nation et l’oppression bonhomme du pouvoir. Sur cette révolte s’est greffée une  revendication sociale généralisée.

Combat


Gaelle Kermen, Kerantorec, le 18 mai 2018

Blog auteur : gaellekermen.net

Extrait de Des pavés à la plage, Mai 68 vu par une jeune fille de la Sorbonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s